Lifting colombien : faut-il faire le pas ?

Le lifting colombien ou Vacuum Therapy est un nouveau traitement de modelage qui consiste à aspirer les graisses par système de ventouse. C’est une méthode non invasive pour traiter les graisses localisées et la cellulite. Le lifting colombien est réalisé avec une machine spéciale dotée de rouleaux à aspiration.

Qu’est-ce que le lifting colombien ?

Le lifting colombien est une technique qui vise à aspirer les graisses, principalement sur les zones à cellulite du corps. L’aspiration est réalisée avec des rouleaux à aspiration à débit constant. C’est loin d’être une technique douloureuse. Au contraire, elle est très relaxante et permet non seulement d’affiner le corps, mais également d’augmenter le volume mammaire et fessier pour remodeler entièrement la silhouette. En effet, le lifting colombien aide également à détendre les muscles, améliorer la circulation sanguine et éliminer les toxines. Vous pouvez vous rendre en institut ou réaliser vous-même le lifting colombien. Comptez 15 à 20 séances pour obtenir le résultat escompté. Les premiers résultats sont visibles au bout des 3 ou 4 premières séances. D’abord, il faut effectuer 3 séances par semaine et diminuer progressivement la fréquence. Les résultats sont incroyables, mais ne sont pas toutefois permanents. Il faut compléter ce traitement avec une activité physique régulière.

Comment se déroule une séance de lifting colombien ?

Une séance dure 15 à 20 minutes environ. L’esthéticienne va placer les coupes aspirantes sur les parties du corps à traiter. Elles seront fixées et maintenues à pression faible ou forte durant tout le traitement. Tout dépend du confort du patient. Si vous comptez réaliser le lifting colombien chez vous, étalez d’abord de l’huile anticellulite sur les fesses ou les cuisses par exemple. Utilisez ensuite un appareil de massage palper rouler pour déloger les graisses. Ensuite, placez les ventouses sur la zone à traiter. Par exemple, si vous voulez traiter les fesses, installez une ventouse au centre des deux fesses. Mettez en marche la machine de lifting colombien à faible intensité. Puis, augmentez graduellement cette puissance, mais arrêtez tout de même dès que vous ressentez de la douleur.

Quelle machine de lifting colombien choisir ?

Pour que les résultats soient satisfaisants, il faut savoir choisir parmi les Machines de Lifting Colombien proposées par les fabricants. Pour cela, de nombreux paramètres sont à prendre en considération. Dans tous les cas, choisissez une machine robuste qui va résister aux usages intensifs. Pour cela, il faut tenir compte des matériaux de fabrication de l’appareil. Ensuite, vous devez vous intéresser à la puissance d’aspiration. Le plus important n’est pas seulement de choisir une machine très puissante, mais qui propose une plage de puissance variée. Ce qui vous permet de moduler le traitement au fur et à mesure que les séances avancent. Cette pression doit varier entre 1 bar et 1,5 bar. Puis, il faut vous renseigner sur les modes d’aspiration proposés par la machine. À titre d’information, un appareil doit proposer deux modes d’aspiration. D’un côté, il y a le mode absorbé/résorbé, et de l’autre côté, il y a le mode d’aspiration continue. Le lifting colombien est plus réussi lorsque vous pouvez alterner ces deux modes lors d’une même séance.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *