La lunette de soleil, un accessoire classique

Les lunettes de soleil constituent un accessoire de mode aussi utile qu’élégant, de par leur style et la qualité de leurs verres. Le style concerne la monture (épaisseur, matière), tandis que le profil des verres se caractérise par sa couleur et sa matière.

Une mode à évolution lente

D’une manière générale, l’homme utilise rarement plus d’une ou deux paires de lunettes. Il ne lui vient pas à l’idée de les assortir à ses autres effets personnels. Cela ne signifie pas pour autant que, pour l’homme, l’effet protecteur vient systématiquement avant le look. Il lui arrive souvent de rigoler des styles surannés de ceux qui ne suivent pas la tendance. En effet, la mode masculine évolue aussi en matière de lunettes solaires; lentement, mais il y a bien un changement dans les tendances. Même le traditionnel RayBan aviateur qui a traversé des siècles a connu des périodes pendant lesquelles il a paru désuet, avant de revenir sur le devant de la scène.

L’évolution des montures d’abord

Concernant la monture, la lunette pour homme est passée par celle en écaille plus ou moins épaisse, à laquelle s’est substitué naturellement le plastique. À un certain moment, cette monture était si épaisse qu’elle cachait une partie du visage, à la manière d’un masque, et gênait la vision de côté. Puis vint la mode du verre bien noir, réfléchissant de l’extérieur, du style madness, avec une monture moins épaisse qui a glissé lentement vers la monture métallique de plus en plus fine. Il y a eu ensuite l’avènement des lunettes « sans monture », pour désigner celles à monture ultrafine. Ces dernières avaient l’inconvénient d’être fragiles, ce à quoi les designers ont répondu par l’usage de matériau solide, comme le tungstène par exemple. Ce critère est important pour l’homme qui ne se soucie guère de la housse de protection et glisse ses lunettes dans la première poche venue.
Enfin, c’est le retour à la case départ avec les montures bien apparentes. C’est alors au tour de la forme de changer, en passant du carré au rond.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *