Se libérer d’une jalousie maladive

La jalousie témoigne de l’amour que l’on éprouve pour notre conjoint. Cependant, quand elle prend le dessus, qu’elle devient ingérable, la jalousie se transforme en souffrance pour celui qui le vit autant que pour celui qui le subit. Nous allons, dans cet article, présenter les causes de la jalousie maladive, de décrire les signes évocateurs et découvrir les thérapies afin de pouvoir maîtriser cette dernière.

Les causes de l’excès de jalousie :

Cela peut résulter d’un manque de confiance en soi due à des épisodes d’échec récidivants sur le plan professionnel ou relationnel. De ce fait, la personne se sous-estime et commence alors à penser que son partenaire pourrait trouver mieux qu’elle. L’origine d’une jalousie excessive peut aussi être un traumatisme causé par une mauvaise expérience dans le passé. Puisque la personne a déjà été trahie, elle ressent une insécurité et a toujours peur d’être de nouveau abandonnée.

Comment savoir si vous souffrez d’une jalousie maladive ?

Selon les psychologues, la jalousie peut toucher aussi bien les hommes que les femmes. En temps normal, la jalousie se traduit par des pensées et des inquiétudes éphémères. Comme l’explique si bien la page sur http://jalousie-maladive.fr, ce n’est pas le cas avec la jalousie obsessionnelle. Celle-ci se traduit par :

• L’observation : vous doutez des faits et gestes de votre partenaire. Chaque changement aussi moindre soit-il vous est suspicieux. Vous l’interprétez comme étant un signe de tromperie.
• L’interrogatoire et la vérification : vous désirez interroger minutieusement votre partenaire. Même si ce dernier vous fournit son ordre du jour, vous souhaitez l’espionner davantage.
• La possession : votre conjoint fait l’objet d’une obsession et dans des cas extrêmes, vous entravez sa liberté en lui imposant des règles tels que « tu ne dois pas…, je veux que tu arrêtes de…, je ne veux pas que… ».

Comment se libérer de l’emprise d’une jalousie maladive ?

Cette maladie représente réellement une source de souffrance pour l’un autant que pour l’autre, raison pour laquelle il est important d’en guérir ou d’au moins la maîtriser. L’idéal est de suivre une thérapie volontairement avec l’aide un spécialiste. Sachez en tout cas que cette maladie relève d’un manque de confiance en soi, le but est alors de se rassurer. Si vous êtes celui qui subissez la jalousie de l’autre, aidez votre partenaire à s’affirmer et complimentez-le.
Confrontez votre peur, essayez de vivre avec l’idée que vous ne pourrez jamais avoir la certitude de ce qui se passe, mais vous devez vivre le moment présent. Dès lors, vous diminuerez progressivement la fréquence des appels si vous avez l’habitude d’appeler fréquemment votre partenaire.
Valorisez la communication, n’ayez pas peur de faire part de vos craintes et ressentis afin que votre partenaire puisse à son tour vous réconforter.

La jalousie maladive est un trouble obsessionnel se traduisant par un excès de jalousie. Elle se manifeste par un doute omniprésent risquant d’entraver la liberté de son partenaire. Les causes sont d’ordre affectif tel que le manque d’estime de soi, le traumatisme et la peur de l’abandon. Pour pouvoir la maîtriser, l’aide d’une tierce personne est nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *