Stop au feu du rasage !

Comme la plupart des hommes, sauf les imberbes naturellement, votre premier geste de beauté, tous les matins, c’est le rasage. Geste considéré comme viril, mais peut-être faites-vous partie de ces hommes qui le considèrent comme barbant (excusez du peu!), probablement parce que c’est répétitif et assez ennuyant.

Le rasage, votre geste de beauté principal

En plus, si vous manquez de temps devant vous le matin, c’est fait dans la précipitation, un peu n’importe comment, sans grande attention. Et comme si cela ne suffisait pas, bien des fois, des désagréments vous rappellent cette corvée du matin : démangeaisons, irritations, tiraillements, sécheresse, le fameux « feu du rasoir ». Est-il possible de faire quelque chose pour que le rasage devienne un moment moins fastidieux et surtout moins douloureux ? En fait, peut-être que vous oubliez quelquefois de préparer votre peau avant de vous raser. Et pourtant, si vos poils sont encore secs ou à peine mouillés, cela rendra le rasage encore plus difficile. Et si vous ne nettoyez pas votre peau avant de vous raser, les peaux mortes et les impuretés à la surface peuvent entraîner irritation, feu du rasage, etc.

Une bonne préparation de votre peau s’impose

Donc, selon les dermatologues, il est vraiment utile d’user et d’abuser de l’eau pour préparer votre peau au rasage. Ainsi, le poil sera humide tout du long et plus facile à couper, ce qui amoindrit le risque de l’arracher. De l’eau tiède sera préférable pour rendre le poil plus souple, ce qui explique pourquoi ils disent que le meilleur moment pour se raser est juste après la douche. Evitez de vous raser après le petit-déjeuner car la mastication rend le geste plus douloureux. En résumé, prenez votre temps, ne bâclez pas l’étape humidification et adieu le feu du rasage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *